Le 30 octobre 1979, coup de tonnerre : le corps de Robert Boulin, résistant, gaulliste, ministre pendant 15 ans, est retrouvé mort dans un étang de la forêt de Rambouillet.

Robert Boulin etang Robert Boulin face

Selon la version officielle, il s’est suicidé, après la publication d’articles dans la presse le soupçonnant d’avoir acheté dans des conditions anormales un terrain à Ramatuelle.

A l’époque, Giscard est Président. La perspective de la présidentielle de 81 provoque une lutte féroce au sein de la droite, entre les partisans de Jacques Chirac et ceux de Valéry Giscard d’Estaing.

D’évidence, on ne nous a pas dit la vérité sur la mort d’un ministre de la République. Tout a plutôt été fait pour cacher ce qu’à l’époque Chaban-Delmas a appelé un "assassinat". La famille de Robert Boulin a été menacée pendant de très longues années pour qu’elle se taise.

Avec le recul du temps, certains témoins acceptent de parler, bien qu’ils aient encore peur de dire tout ce qu’ils savent... Pendant plusieurs mois, Benoît Collombat a repris tous les éléments de l’enquête. Il apporte ce matin de nouveaux témoignages.

(25316 visites)
Réagir à cet article